Agents armés : Une reconnaissance de la place de la sécurité privée dans un dispositif global de sécurité, et une évolution naturelle de notre métier, qui doit être très encadrée pour permettre sa mise en oeuvre. Il faudra aussi que les donneurs d’ordre puissent mettre le prix qui correspond à l’exécution de la mission dans les conditions prévues par la loi.

Pascal PECH, septembre 2018, devant les caméras de TF1.