Le SNES et l’USP prennent une nouvelle initiative commune dans le cadre d’une dynamique de rassemblement, et publient conjointement une fiche détaillant l’augmentation prévisionnelle des coûts supportés par les entreprises de sécurité privée pour l’année 2019, qui se monte à + 7,36%, suite notamment à la revalorisation salariale de 1,2% signée en août dernier.

 

Ces fiches prennent en compte des mesures déjà actées par le gouvernement, mais également des projections sur des évolutions en cours d’arbitrage ou annoncées qui pourraient impacter notre secteur dès 2019. Il est à préciser que ces coûts peuvent varier en fonction de la masse salariale, la forme juridique, l’effectif ou encore la localité de chaque entreprise de sécurité.

Cette somme d’éléments démontre toutefois la vulnérabilité de notre secteur face aux prix pratiqués, les marges étant trop réduites pour permettre d’anticiper sereinement les aléas notamment réglementaires.

Le SNES travaille activement sur cette question cruciale, en participant notamment aux travaux de l’observatoire des métiers de la branche, ainsi qu’à la révision des classifications actuelles, afin de valoriser plus justement les activités de sécurité privée.

 

Téléchargez le document complet relatif à l’augmentation des coûts supportés par les entreprises de sécurité privée pour 2019